Aspects sociolinguistiques

BIBLIOGRAPHIE SUR LES ASPECTS SOCIOLINGUISTIQUES

NB : La Fondation Emile Chanoux a conduit un sondage linguistique en septembre 2001 dont toutes données sont consultables sur le site de la Fondation. Un colloque de présentation des données a eu lieu du 21 au 23 novembre 2002 qui a donné lieu à une publication (cf. ci-dessous) dont l’Introduction ainsi que le texte intégral des actes du congrès de présentation du sondage (sous le texte de l’introduction) sont téléchargeables sur le site de la Fondation.

BAUER, R. (1998) : « Aspetti del plurilinguismo in Valle d’Aosta / Vallée d’Aoste », in G. Ruffino (a cura di) : Atti del XXI congresso Internazionale di Linguistica e Filologia Romanza. Sezione V: Dialettologia, geolinguistica, sociolinguistica, Tubinga, Niemeyer, 31 – 45.

BAUER, R. (1999 a) : Sprachsoziologische Studien zur Mehrsprachigkeit im Aostatal. Mit besonderer Berücksichtigung der externen Sprachgeschichte, Tübingen, Niemeyer.

BAUER, R. (1999 b) : « Storia della copertura linguistica della Valle d’Aosta dal 1860 al 2000: un approccio sociolinguistico », Nouvelles du Centre d’Études Francoprovençales René Willien 39, 76-96

BERRUTO, G. (2003) : Una Valle d’Aosta, tante valli d’Aosta? Considerazioni sulle dimensioni del plurilinguismo in una comunità regionale, in FONDATION EMILE CHANOUX : Une Vallée d’Aoste bilingue dans une Europe plurilingue – Una Valle d’Aoste bilingue in un’Europa plurilingue, Aosta, Tipografia Valdostana, 44-53.

BUISSON, D. (2002) : Val d’Aoste et Haut-Adige – Genèse et développements de deux particularismes en Italie, Mémoire non publié de l’IEP, Faculté de Sciences politiques, Université de Rennes.

CARREL, S. (1997) : Parole Chiave – Benvenuti nel mondo delle lingue minoritaire, Bruxelles, Ufficio Europeo per le Lingue Meno Diffuse, Centro di Informazione.

CAVALLI, M. (2005) : Education bilingue et plurilinguisme – Le cas du Val d’Aoste, Paris, Collection LAL, CREDIF, Didier, 2005, p. 370.

DI NICUOLO, P. (2000) : Bilinguismo costituzionale e plurilinguismo di fatto nella realtà valdostana, dans AA.VV., Le rôle des langues minoritaires dans la vie publique, Aoste, Région Autonome Vallée d’Aoste, p. 91-97.

FAVRE, V. (1996) : «Histoire linguistique de la Vallée d’Aoste », in A. Bétemps et alii, Espace, temps et culture en Vallée d’Aoste, Aoste, IRRSAE-Vallée d’Aoste, 174-191.

FONDATION EMILE CHANOUX (2003) : Une Vallée d’Aoste bilingue dans une Europe plurilingue – Una Valle ’Aoste bilingue in un’Europa plurilingue, Aosta, Tipografia Valdostana, 127.

JABLONKA, F. (1997) : Frankophonie als Mythos. Variationslinguistische Untersuchungen zum Französischen und Italienischen im Aosta-Tal, Egert, Wilhelmsfeld.

JABLONKA, F. (2001) : « La francophonie du Val d’Aoste : mythe langagier et politique linguistique », in P. Cichon & B. Czernilofsky (eds) :  Mehrsprachigkeit als gesellschaftliche Herausforderung – Sprachenpolitik in romanischsprachigen Ländern, Edition Praesens, Wien, 15-30.

OMEZZOLI, T. (1995 a) : « Lingue e identità valdostana », in Stuart Woolf (dir.), Storia d’Italia, Le regioni dall’Unità ad oggi. La Valle d’Aosta, Torino, Einaudi, 139-202.

OMEZZOLI, T. (1995 b) : Alcune postille sulle lingue dei Valdostani, Aosta, Le Château.

SAINT-BLANCAT, C. (1979) : Trasformazione linguistica e culturale della minoranza valdostana,  Aosta, Duc, 138 p.

SAINT-BLANCAT, C. (1984) : The effect of minority group vitality upon its sociopsychological behaviour and strategies. Part 1 : theoretical framework, In Journal of Multilingual and Multicultural Development, vol. 5, 6, 1984/11-12. – p. 511-516.

SAINT-BLANCAT, C. (1985) : The effect of minority group vitality upon its sociopsychological behaviour and strategies. Part 2 : an empirical study on the valdotan minority, In. : Journal of Multilingual and Multicultural Development, vol. 6, 1, 1985/01-02. – p. 31-44.

SCHÜLE, E. (1990) : « Histoire linguistique de la Vallée d’Aoste », in Bulletin du Centre d’Etudes Francoprovençales « René Willien », n° 22, 5-19.

TUAILLON, G. (1992) : « Histoire des situations linguistiques le long de la frontière franco-italienne », in Nouvelles du Centre d’Etudes Francoprovençales « René Willien » 25, 5-19.

TUAILLON, G. (1994) : Le francoprovençal – Progrès d’une définition, Centre d’Etudes francoprovençales « René Willien », Saint-Nicolas (éd. or. 1972, Travaux de Linguistique et de littérature X, 1, Centre de Philologie et de Littératures romanes de l’Université de Strasbourg, Paris, Klincksieck).

TUAILLON, G. (1997) : « Comment parlaient et écrivaient les Savoyards au cours des siècles », in Nouvelles du Centre d’Etudes Francoprovençales « René Willien » 36, 67-82.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s