Politiques linguistiques et représentations sociales – Récit de recherche

Dans cet article, juste publié en ligne par le Groupe d’Étude sur le Plurilinguisme européen (GEPE) de l’Université de Strasbourg, je retrace les heurs et malheurs d’une recherche publiée en 2003 sur les représentations sociales autour des langues et du bi- /plurilinguisme dans et autour du système éducatif bilingue du Val d’Aoste.

Cette recherche a été menée par l’Institut Régional de Recherche Éducative pour le Val d’Aoste (IRRE-VDA). La supervision scientifique a été assurée par Bernard Py de l’Université de Neuchâtel, qui nous a quitté en 2012 et auquel va mon immense reconnaissance et mon souvenir amical.

Outre ma collègue Daniela Coletta et moi-même pour le compte de l’IRRE-VDA, Laurent Gajo, Marinette Matthey et Cecilia Serra sont les chercheur(e)s impliqué(e)s dans cette recherche.

Bernard Py en a rédigé une introduction remarquable.

Texte à l’origine de l’article : CAVALLI, M., COLETTA, D., GAJO, L., MATTHEY, M. & SERRA, C. (2003) : Langues, bilinguisme et représentations sociales au Val d’Aoste – Rapport de recherche, Introduction de B. PY, Aoste, IRRE-VDA, pp. 611.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s