1er mai

01062009104

En ce 1er mai 2013, fête des travailleurs, comment ne pas penser, avec solidarité et souci et empathie, à tant de chômeurs et de chômeuses qui, à travers toute l’Europe, souffrent de la perte de leur travail; à tant de jeunes qui, d’emploi intérimaire en emploi intérimaire, vivent dans l’angoisse de perdre le leur; à tant de femmes que cette crise pénalise; à celles et ceux qui, tout en travaillant, sont dans la crainte de la perte de leur emploi; à celles et ceux qui ont définitivement perdu tout espoir d’en (re)trouver un jour un; à celles et ceux qui sont obligés pour survivre d’accepter n’importe quelles conditions de travail; à celles et ceux qui sont désormais obligés de survivre nous imaginons avec peine dans quelles conditions …

Comment ne pas leur dire notre honte, notre sentiment d’impuissance et notre envie d’action positive en leur secours?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s